Netflix cartonne en Bourse et se prépare à envahir l’Europe

Fort de ses derniers résultats financiers et en Bourse, le service de sVOD le plus attendu en France (à tort ou à raison), se prépare à une forte accélération de son développement sur le vieux continent. Mercredi soir, Netflix présentait ses résultats pour le dernier trimestre de son année fiscale et si ceux-ci ne dépassent pas les attentes, ils se situent tout de même dans la fourchette haute des prévisions que la compagnie avait émises, avec 48, 4 millions de dollars de profits, en partie récoltés grâce au 4 millions de nouveaux abonnés recrutés sur ces trois mois. De quoi ravir les investisseurs comme on a pu le voir sur au niveau du titre qui a grimpé de 16% dans les échanges "after hours". Le CEO de la plateforme de sVOD, Reed Hastings, a profité de l'annonce de ces résultats extrêmement positifs pour annoncer une "expansion substantielle en Europe" "plus tard cette année", ce qui pourrait signifier qu'après le Royaume-Uni ou les Pays Bas, Netflix se déciderait enfin à débarquer en France et en Allemagne, deux pays à la consommation culturelle extrêmement forte. Pour ce qui est de la France cependant, le problème de la chronologie des médias n'a toujours pas été solutionné, et le Goliath Hastings pourrait se heurter à un David rusé made in France, à savoir Vodkaster qui a récemment annoncé sa fusion avec Riplay et ses plans de développement.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Un commentaire sur cet article

  1. Ping : Netflix mis K.O. par HBO | ElectronLibreElectronLibre