Netflix fait baisser le piratage

Selon le directeur des contenus chez Netflix, Ted Sarandos, l'arrivée du service sur un nouveau territoire se traduit systématiquement par une baisse du trafic BitTorrent, et donc du piratage. Ce constat, qu'il tire de la consultation avec les FAI au sujet de la vitesse de leur connexion, le pousse donc à la conclusion suivante " les gens veulent vraiment avoir une super expérience et il veulent un service accessible- la plupart des gens sont honnêtes. La meilleure façon de combattre le piratage n'est pas par la législation ou les poursuites criminelles mais en donnant de bonnes options." Et les chiffres du trafic BitTorrent décroissant en parallèle de l'explosion de Netflix prouveraient cette théorie, qui est d'ailleurs incarnée en France par la promotion du développement de l'offre légale au sein de la future défunte Hadopi. D'ailleurs, dans l'hexagone, les films et séries (que Netflix ne distribue pas encore ici) font partie des contenus les plus piratés, notamment en raison de l'absence d'une offre légale diversifiée, accessible et peu chère. On note cependant que la sortie n'a pas été appréciée par BitTorrent, froissé de se voir associé au piratage alors qu'il déploie des efforts énormes (comme le site DoesBitTorrentEqualPiracy.com) pour se distancier des pratiques bien connues d'une partie de ses utilisateurs.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Un commentaire sur cet article

  1. Ping : Lancement imminent de Netflix en France? | ElectronLibre