Rachat d’Allociné, le grand numéro de Fimalac

Le groupe Fimalac a annoncé hier être entré en négociations exclusives avec Tiger Global pour la reprise d'Allociné. Le montant de la transaction devrait valoriser la société entre 50 et 70 millions d'euros, selon le site L'Opinion. Allociné avait été cédé en 2007 pour 120 millions d'euros au site américain. Une revente pour la moitié du prix serait donc une bonne affaire pour Marc Ladreit de Lacharrière, le propriétaire du fonds Fimalac. Allociné est présent en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Russie, en Espagne, au Canada, en Turquie, au Brésil et vient aussi d'arriver en Chine, et comptabilise près de 25 millions de visiteurs uniques par mois. Allociné s'ajouter donc à la nébuleuse Webedia qui a été repris par Fimalac récemment, et aussi au site Terrafemina, déjà propriété de Fimalac. Au total, le groupe dépassera largement les 11 millions de VU par mois. La machine à cash est donc sur les rails avec une accumulation d'internautes sur une thématique divertissement, susceptible d'offrir une large part de voie publicitaire sur le Net et un support pour des "opérations spéciales". Fimalac avait aussi été cité comme un potentiel acquéreur de Dailymotion, ce qui ne serait pas une très bonne nouvelle pour la plateforme, aujourd'hui détenue par Orange. Il y a en effet peu de chance que Fimalac investisse dans les droits audiovisuels, qui manquent encore cruellement à Dailymotion.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

2 commentaires sur cet article

  1. Ping : Envoyé le 11/07/2013 à 13 h 51 par Nicolas | ElectronLibre