Rue89, Perdriel, et l’indépendance – Rue89

On pourrait mieux commencer l’année. Parmi toutes sortes de mauvaises nouvelles plus bruyantes, en voici une : Rue89 quitte le syndicat de la presse en ligne, le Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne (Spiil). Pas de gaité de cœur : les fondateurs du site y sont contraints et forcés, par le patron du Nouvel Obs, et actionnaire à 100% du site, Claude Perdriel. Le cofondateur de Rue89, Pierre Haski, est venu l’annoncer fin décembre à ses confrères du syndicat (dont Arrêt sur images est membre fondateur). Le détonateur ? Même si Haski ne le dit pas officiellement, c’est le manifeste du Spiil, publié à l’automne dernier et qui, parmi d’autres propositions, appelle à la fin, en trois ans, des actuelles aides publiques directes à la presse.

Lire la suite
Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.