Time Warner Cable augmente ses tarifs malgré les controverses

Le fournisseur d'accès à Internet américain, dont le CEO Glenn Britt a récemment annoncé qu'il quitterait son poste fin 2013, a prévenu aujourd'hui ses clients d'une hausse de ses tarifs mensuels pour la location de modem, qui passeront donc sous peu de 3,95 dollars à 5,99, soit un quasi doublement! Avec quelque 12 millions de clients aux Etats-Unis, cela pourrait se traduire par 150 millions de dollars de chiffre d'affaires supplémentaire pour la compagnie, qui est empêtrée dans deux controverses ces temps-ci. La première concerne la qualité de la connexion et la puissance du débit, puisque Time Warner Cable est accusée de brider l'accès à Netflix et Youtube, ce qu'elle dément très fermement, sans pour autant convaincre tout à fait. L'autre bisbille dans laquelle la société est embourbée ne concerne pas précisément son activité de FAI mais plutôt son rôle de câblo opérateur. En effet, le contrat liant CBS et Time Warner Cable ayant pris fin, des négociations acharnées ont lieu depuis des semaines, avec une deadline sans cesse repoussée. Mais cette fois il semblerait bein qu'un point de non retour ait été atteint, puisque la société a dénoncé les demandes outrageuses de CBS et menace de couper l'antenne de plusieurs des chaînes du groupe à Los Angeles, New York et Dallas. La procédure avait même été lancée, mais aurait été haltée à la demande de CBS affirme un représentant de TWC. Par ailleurs, ce dernier avait brandi l'argument Aereo pour faire baisser les prix, promettant de conseiller ce service dans le cas où un accord n'aurait pas été atteint.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.