Redevance, Matignon aurait dit non

La redevance reste un sujet compliqué pour le pouvoir. Une augmentation n'est jamais très populaire et souvent interprété comme un coup de canif sur le pouvoir d'achat des Français. La redevance (contribution audiovisuel) a pourtant été augmenté de 5 points ces dernières années, suivant ainsi l'inflation. Cependant, reste une question importante : est ce que la redevance doit être adaptée aux nouveaux supports comme les tablettes ou les smartphones et même les ordinateurs ? Matignon n'y serait pas favorable selon Les Echos.  Le gouvernement considère que cette élargissement de l'assiette serait une ponction fiscale supplémentaire, alors que le message qu'il veut passer est tout le contraire. Un refus qui laisse l'audiovisuel public sans réponse alors que le secteur connait une crise grandissante et que les usages des téléspectateurs migrent justement vers ces nouveaux écrans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *