Piratage de matchs : audition à la Commission européenne le 28 février

La Commission prépare actuellement une recommandation sur la lutte contre le piratage d'évènements en direct. Comme nous l'avions expliqué ici, les organisateurs d'évènements sportifs et de spectacles, ainsi que leurs partenaires des chaines de télévision et plateformes, avaient espéré un texte contraignant, ce qui avait été refusé l'exécutif européen. Pour l'aider à rédiger sa recommandation, la Commission a convié les parties prenantes à une journée d'auditions qui aura lieu le 28 février autour de trois thématiques : le retrait rapide des retransmissions non autorisées d'événements en direct; les injonctions dynamiques adaptées au contenu en direct; et enfin, le renforcement de la coopération entre les autorités nationales compétentes et le contrôle l'application de la recommandation.