el

Sony Music : résultats solides

Porté par les revenus des plateformes de streaming, Sony Music affiche une progression...

Porté par les revenus des plateformes de streaming, Sony Music affiche une progression de 25% de ses revenus pour ce premier trimestre 2021. Sony Music a modifié ses règles pour la comptabilité en intégrant désormais les revenus du streaming pour ses labels partenaires. Ainsi, le streaming se taille la part du lion dans les revenus de la major avec 863 millions de dollars, soit un bon de 64% sur un an. Sur l’année fiscale, la musique enregistré à généré 4,87 milliards de dollars dont 3,18 milliards proviennent du streaming. L’année 2021 commence pour Sony avec des artistes comme Harry Styles, Fine Line, The Kid LAROI, F*CK LOVE (Savage), Foo Fighters, Medicine At Midnight, Doja Cat, Hot Pink, Luke Combs, What You See Is What You Get.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 avril 2021 à 12h35 | So_cult’
28 avril 2021
el

Lagardère, la fin de la commandite

Finalement, Arnaud Lagardère a donné son accord pour transformer le groupe dont il...

Finalement, Arnaud Lagardère a donné son accord pour transformer le groupe dont il a hérité de son père en société anonyme. Une page se tourne dans le capitalisme français. Arnaud Lagardère a accepté la dernière proposition financière et assure que le groupe ne sera pas démantelé. Cependant, après ce changement de statut le groupe Lagadère est vulnérable à n’importe quelle OPA. Vivendi et le groupe Arnault sont à l’affût.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 avril 2021 à 19h14 | Le_Flouze

Spotify, vers un modèle d’audience Verouillé

Spotify a présenté des chiffres sur ce trimestre qui montrent la solidité du modèle dans un contexte économique compliqué. La plateforme veut s’affranchir d’un modèle de distribution exclusif de musique pour augmenter son audience et conquérir un nouveau territoire de …

28 avril 2021 à 18h58 | Web 1,2,3
27 avril 2021
el

Music Story signe avec Muso.AI

Music Story et Muso.IA ont signé un accord exclusif dans le domaine des...

Music Story et Muso.IA ont signé un accord exclusif dans le domaine des métadonnées de la musique en ligne. Il permet à Music Story d'ajouter un nouveau composant à son offre, à savoir les métadonnées des oeuvres (label, éditeur, auteur, etc), vérifiées de Muso.AI. "En tant que fournisseur de métadonnées musicales de premier plan, Music Story est désormais le distributeur B2B exclusif des métadonnées de crédits de Muso.AI", se réjouit Music Story, qui explique que "le manque de transparence sur les crédits dans la gestion des données musicales conduit à des revenus mal orientés pour les artistes et a un impact sur leur découvrabilité sur les plateformes musicales."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 avril 2021 à 19h31 | So_cult’

Canal Plus préfèrerait une super ligue 1 Verouillé

Canal Plus en mal de croissance sur ce début d’année voudrait ne diffuser que les meilleures affiches de la Ligue 1. Le fiasco Mediapro continue d’influencer le marché des droits audiovisuels. Selon L’Equipe, le groupe Canal Plus ne serait intéressé …

27 avril 2021 à 19h14 | Old fashion media

Apple Music cajole les labels Verouillé

Apple Music fait un grand pas en avant avec une mise à jour qui permet aux utilisateurs de connaître les top 25 locaux, et de faire une recherche par labels. La dernière mouture du système d’exploitation mobile d’Apple apporte son …

27 avril 2021 à 18h41 | So_cult’
el

Lagardère, un processus qui peut durer

Très affecté par la crise sanitaire avec des résultats trimestriels dans le rouge,...

Très affecté par la crise sanitaire avec des résultats trimestriels dans le rouge, le groupe Lagardère n’en pas encore fini avec la commandite. Selon les informations de Marianne, l’accord entre les actionnaires qui est nécessaire pour transformer le groupe en société anonyme pourrait encore être repoussé d’une année. Différents facteurs expliquent ce retournement. En premier lieu, Arnaud Lagardère n’est pas forcé d’accepter la future valorisation du groupe, avec une part qui lui reviendrait autour de 200 millions d’euros. Si l’héritier venait à retirer son accord, il serait reconduit pour un an de plus en tant que gérant de la commandite. Arnaud Lagardère garde la main jusqu’à l’Assemblée générale de juin. Enfin, le partage des actifs, Europe 1 (désiré par Vivendi) et le JDD (espéré par Arnault) est aussi problématique avec une entente entre les deux actionnaires, qui se feraient au détriment des autres.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 avril 2021 à 17h11 | Old fashion media

Le marché publicitaire prend acte de la disparition des cookies tiers Verouillé

Les cookies tiers, auxquels se raccrochent encore certains acteurs du marketing publicitaire, sont en train d’être enterrés par le marché, comme le démontre le livre blanc de ProgrammAds. Et cet enterrement, explique l’étude, se déroule sous les applaudissements des internautes. ProgrammAds, …

27 avril 2021 à 12h51 | Marketing Room
26 avril 2021

Daniel Ek propose d’acheter un club de football Verouillé

Le fondateur de Spotify serait tenté par le rachat du club londonien d’Arsenal. C’est l’histoire qui agite le monde du football. Après la piteuse fin de la Super League, le propriétaire américain du club londonien d’Arsenal a perdu le peu …

26 avril 2021 à 16h02 | Le_Flouze

The CULT Committee wants to have a say on the DSA Verouillé

A new twist! Against the advice of the CCC President and under the leadership of its President Sabine Verheyen, the Culture Committee is demanding to be associated with the drafting of the DSA report, hence the delay in the final …

26 avril 2021 à 15h17 | Politique

Europe Créative 2021 : un programme de travail au pas de charge Verouillé

Toujours en attente d’une base légale, le Programme Europe Créative avance, clopin-clopant. La Commission européenne a envoyé son programme de travail pour 2021 aux Etats membres : nous le publions.  La consigne implicite de l’exécutif aux délégations nationales est de …

26 avril 2021 à 15h08 | Politique
el

Apple va investir 430 milliards de dollars

Non seulement Apple est le premier contributeur fiscal des Etats-Unis avec un chèque...

Non seulement Apple est le premier contributeur fiscal des Etats-Unis avec un chèque de 45 milliards de dollars sur les 5 dernières années, mais de plus la firme de Cupertino investit très fortement dans l’économie nationale. Après un premier plan de 350 milliards de dollars (oui, milliards de dollars) annoncé en 2018, qui a permis notamment de construire le nouveau siège social, Apple annonce un second plan doté cette fois de 430 milliards de dollars, qui prévoit la création de 20 000 emplois et de nombreuses infrastructures. Apple va agrandir son campus californien et en construire d’autres dans différents états, dont le Texas. Apple avait pris des engagements auprès de l’administration précédente concernant des investissements importants aux Etats-Unis. Rappelons également qu’Apple est un gros acheteur de bons du trésor US avec ses fonds off-shore.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 avril 2021 à 15h02 | Le_Flouze
el

Lagardère, vers une sortie de la commandite

Le groupe Lagardère et ses actionnaires seraient proches d’une solution pour sortir de...

Le groupe Lagardère et ses actionnaires seraient proches d’une solution pour sortir de la crise de gouvernance. Selon des informations de la presse (Le Point, Le Monde, Le Figaro), et confirmées par le groupe, un accord est en discussion qui mettrait fin à la structure en commandite. Le groupe Lagardère serait transformé en société anonyme. En contrepartie, Arnaud Lagardère, qui détient 7% du groupe, aurait obtenu que les actifs ne soient pas vendues lors d’un démantèlement, pendant une durée de 5 ans. L’accord n’est pas encore signé, et le destin de Europe 1 qui est toujours convoitée par Vincent Bolloré et Bernard Arnault fait encore débat.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 avril 2021 à 11h37 | Old fashion media
23 avril 2021

La Commission Culture veut influer sur le DSA Verouillé

Coup de théâtre ! Contre l’avis d’Alberto Tajani, président de la CCC, et sous la houlette de sa présidente Sabine Verheyen, la Commission Culture exige d’être associée à la rédaction du rapport sur le DSA, d’où le retard sur la …

23 avril 2021 à 18h18 | Politique
el

HBO Max profite de la politique de WarnerMedia sur les films

HBO Max progresse fortement aux Etats-Unis. Le service de video à la demande...

HBO Max progresse fortement aux Etats-Unis. Le service de video à la demande par abonnement de WarnerMedia a accumulé 2,8 millions abonnés supplémentaires sur ce dernier trimestre. En tout, le service compte 9,6 millions abonnés aux États-Unis. Couplé à la chaine HBO, c’est pas moins de 44,2 millions d’abonnés pour WarnerMedia (Sans compter ceux qui reçoivent HBO gratuitement avec un abonnement à un câble-opérateur). Des chiffres encore loin de Netflix ou Disney +, mais qui montrent cependant la réussite de la politique appliquée sur les films des studios Warner depuis la crise sanitaire : une sortie simultanée en salle là c’est possible, avec une mise en ligne sur HBO Max. En effet, la croissance de HBO Max, en l’absence de grosses nouveautés sur les grosses franchises de séries, a été tirée par les films. Godzilla vs Kong a établi un record d’audience pour ce genre sur HBO Max.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 avril 2021 à 15h54 | Web 1,2,3

Podcast, l’arrivée du payant se confirme Verouillé

Apple, Spotify sont dans les starting blocks. Les revenus du podcasts sont attendus en forte augmentation. Les radios vont devoir s’adapter à cette nouvelle donne. Spotify avait évoqué l’arrivée des podcasts payants en fin d’année dernière. Le numéro un de …

23 avril 2021 à 15h35 | Web 1,2,3
22 avril 2021

Le Parlement européen veut améliorer le plan d’action pour les médias Verouillé

Les parlementaires européens en charge estiment que le plan d’action de la Commission pour les médias et l’audiovisuel est « un bon début », mais annoncent qu’ils veulent aller plus loin, en le rendant, entre autres, applicable aux salles de cinéma. L’Association …

22 avril 2021 à 19h30 | Politique

Canal Plus, le coup de mou Verouillé

Vivendi porté par UMG, qui résiste à la crise, alors que Canal Plus voit son chiffre d’affaires en France et à l’international accuser une baisse. Pour le premier trimestre de cette année, le groupe Canal Plus accuse une baisse de …

22 avril 2021 à 19h27 | Le_Flouze
21 avril 2021

Apple unifie sa gamme Verouillé

Lors de sa traditionnelle keynote de printemps, Apple a présenté de nouveaux produits qui montrent que Cupertino s’éloigne de plus en plus des puces Intel, et propose aussi des nouveautés dans les contenus, comme la possibilité de faire payer les …

21 avril 2021 à 18h19 | So_amazing
el

Netflix sanctionné

Les marchés n’ont pas apprécié les résultats de ce début d’année 2021 du...

Les marchés n’ont pas apprécié les résultats de ce début d’année 2021 du leader du streaming vidéo. L’action Netflix perdait plus de 7% à l’ouverture du Nasdaq ce matin après la publication hier soir de ses chiffres pour le dernier trimestre. Fin de l’effet Covid, comment certains l’ont nommé ? Possible, quoi qu’il en soit, Netflix n’a pas atteint les 210 millions d’abonnés ce trimestre, n’engrangeant que 4 millions d’abonnés supplémentaires contre 6 millions, cible des estimations des analystes. Et les prévisions sont aussi moyenne, avec un gain attendu de 1 million d’abonnés sur le prochain trimestre, à cause des retards sur les productions. Reed Hastings, le patron de Netflix a su se montrer optimiste, notamment pour cet été et le retour de séries à succès comme Sex Éducation ou la Casa de Papel. Le PDG s’est aussi positionné sur la concurrence estimant que YouTube et la télévision classique représentait plus de menace que les nouveaux venus comme Disney +.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 avril 2021 à 17h51 | Web 1,2,3
el

Les Français n’aiment pas les cookies

Plus de 8 internautes basés en France sur 10 acceptent de partager leurs...

Plus de 8 internautes basés en France sur 10 acceptent de partager leurs données personnelles, conclut l'Observatoire du web de Médiamétrie, sur base d'une enquête menée entre octobre et décembre 2020. Les Français sont prudents avec leurs données personnelles et sont "prêts à les partager avec les marques mais pas dans n’importe quelles conditions. Deux prérequis pour ce partage : qu’il y ait une relation préalable entre l’internaute et la marque d’une part et d'autre part que ce dernier y trouve un intérêt, tel que bénéficier d’une offre promotionnelle, d’un bon plan ou d’une exclusivité », a expliqué Charlotte Leboucher, Directrice d'études de Médiamétrie. En revanche, les Français ne sont pas friands de cookies : 80% déclarent avoir supprimé les cookies et données de navigation au cours du dernier mois, et 16% le font à chaque fois qu’ils quittent leur navigateur. De là à en déduire que les internautes acceptent l'utilisation de leurs données personnelles pour autant qu'elles ne servent pas à les pister sur internet, il n'y a qu'un pas.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 avril 2021 à 17h34 | Web 1,2,3

Le crash de la Super Ligue Verouillé

La Super Ligue a explosé en quelques heures. Sa gestation pendant plusieurs mois dans le secret des bureaux des patrons des grands clubs s’est révélée être digne d’une bande d’amateurs. L’UEFA a appelé l’union. Les raisons de cet échec sont …

21 avril 2021 à 16h51 | Old fashion media
20 avril 2021
el

Vivendi condamné à payer 1,7 million à Mediaset

Le tribunal de commerce de Milan a finalement rendu son verdict dans l’affaire...

Le tribunal de commerce de Milan a finalement rendu son verdict dans l’affaire qui oppose  Vivendi à Médiaset sur la vente avortée d’un bouquet de chaines premium italien. La justice italienne a rejeté les accusations de pratiques contraires au droit de la concurrence portées par le groupe italien. Cependant, le tribunal a condamné Vivendi à payer 1,7 million d’euros d’indemnités à Médiaset.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 avril 2021 à 18h30 | Web 1,2,3
el

Super Ligue : Amazon botte en touche

Qui sera en charge de la Super Ligue en 2022, si tant est...

Qui sera en charge de la Super Ligue en 2022, si tant est qu’elle existe à ce moment là : la question du diffuseur pan européen est l’une des plus cruciales de ce dossier. Les diffuseurs locaux, les chaînes de télévisions notamment, semblent moins concernés par le format de la Super Ligue. La logique voudrait qu’un Gafa ou un acteur de l’OTT se charge de diffuser les matchs. DAZN, le Netflix du sport, a rapidement réagi en affirmant n’avoir pas été contacté par la Super Ligue. DAZN est encore au début de son histoire, le service monte en charge avec des droits de seconde catégorie en France, par exemple, mais il vient de décrocher la majorité de matchs de la Série A en Italie. L’autre diffuseur probable était Amazon. Le géant du e-commerce était jusque-là silencieux dans cette affaire. Il vient de rompre le silence. Dans une déclaration, Amazon affirme n’avoir pas été en contact avec la Super Ligue non plus, et être attaché aux désirs des fans de sport « nous pensons que la beauté et la force du sport vient de la possibilité pour n’importe quelle équipe d’atteindre le succès sur un terrain ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 avril 2021 à 18h01 | Web 1,2,3
web

Free : Rani Assaf, directeur technique mythique de la société, s’en va – ZDNet – Business et Solutions IT

Fort discret, proche de Xavier Niel, il fut le coconcepteur de la première...

Fort discret, proche de Xavier Niel, il fut le coconcepteur de la première "Freebox", à une époque où le triple play n'existait pas...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 avril 2021 à 17h17 | Web 1,2,3

La Super League met en péril le plan européen de lutte contre le piratage sportif Verouillé

L’annonce de la Super League embarrasse les institutions européennes, et en particulier les soutiens du projet européen de lutte contre le piratage de matchs, dont le projet doit être voté en plénière du Parlement européen au mois de mai. L’annonce …

20 avril 2021 à 13h10 | Politique
19 avril 2021
el

Thierry Breton : « l’article 17 est au coeur de notre dispositif »

A l'occasion d'un échange de vues avec la Commission culture et éducation du...

A l'occasion d'un échange de vues avec la Commission culture et éducation du Parlement européen, le commissaire Thierry Breton a affirmé que la protection du droit d'auteur et du secteur créatif était au centre de ses préoccupations, soulignant notamment que "des procédures d'infractions pour retards dans la transposition de la directive Services de Médias Audiovisuels ont d'ores et déjà été lancées." Sur l'application de la directive droit d'auteur, il a déclaré que "l'article 17 de la directive droit d'auteur est au coeur de notre dispositif pour renforcer la position de nos créateurs et leur garantir une remuneration équitable. Nous présenterons notre guidance dans les semaines à venir afin d'aider à sa mise en oeuvre, qui j'en suis persuadé, apportera des bénéfices considérables au secteur créatif en Europe." Rappelons que le secteur culturel s'est montré très inquiet quant au contenu de ces lignes directrices.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 avril 2021 à 17h06 | Politique

Création de la Super Ligue : impact sur les droits TV actuels du foot Verouillé

La création de la Super Ligue pose un problème important pour les diffuseurs actuels du football tels que Canal Plus, BeIN Sports, Sky, BT sur les gros marchés européens dont le Royaume-Uni, le France, l’Espagne et l’Italie. Après des années …

19 avril 2021 à 16h12 | Old fashion media

DSA : le débat de fond sur la responsabilité des plateformes aura lieu Verouillé

La proposition du président du Parlement européen de confier le rapport sur le Digital Services Act à pas moins de quatre commissions parlementaires devrait être confirmée cette semaine. La Commission Marché intérieur a fait savoir qu’elle acceptait, si elle reste …

19 avril 2021 à 13h08 | Politique
9 avril 2021
el

DAZN évoque une possible entrée en bourse

DAZN, le Netflix du sport, pourrait envisager une entrée en bourse. Cette fois...

DAZN, le Netflix du sport, pourrait envisager une entrée en bourse. Cette fois si ce n’est plus seulement une information de la presse, mais le patron de la plateforme qui a évoqué le sujet. James Rushton a estimé que si les conditions étaient remplies, DAZN pourrait placer une partie de son capital sur le marché public. Cependant, il a aussi souligné que les relations avec son principal actionnaire, Len Blavatnik, étaient bonnes et ne nécessitaient pas d’aller se financer ailleurs. DAZN doit investir dans les droits sportifs dans les prochaines années. Le service a été choisi dernièrement pour diffuser les matchs du championnat italien.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 avril 2021 à 18h56 | Web 1,2,3