el

Sony Music acquiert Kontraband

La major vient de mettre la main sur le spécialiste britannique du marchandising,...

La major vient de mettre la main sur le spécialiste britannique du marchandising, Kontraband. Un mouvement qui ressemble à une réponse à l’achat de Epic Rights par UMG. Le marché du marchandising intéresse depuis plusieurs années les labels et tout particulièrement les majors de la musique, qui y voit l’opportunité de remonter dans la chaine de valeur. Kontraband possède des contrats avec des artistes comme Iggy Pop, Kylie Minogue ou encore Nick Cave ou The Streets.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 septembre 2019 à 19h15 | So_cult’
4 septembre 2019
el

UMG : Aline Marrache arrive de Canal

La circulation des talents entre les différentes entités du groupe Vivendi est une...

La circulation des talents entre les différentes entités du groupe Vivendi est une réalité. Ainsi, Aline Marrache quitte Canal où elle occupait la fonction de directrice des acquisitions de contenus SVOD pour rejoindre Universal Music Group en tant que directrice du développement des contenus originaux. Elle aura la responsabilité “ du déploiement et du positionnement éditorial et business d’UMF dans les contenus audiovisuels”.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 septembre 2019 à 17h13 | So_cult’
24 juillet 2019
el

WarnerMedia, des abonnés en baisse

Le groupe vient de publier ses chiffres pour le dernier trimestre. La division...

Le groupe vient de publier ses chiffres pour le dernier trimestre. La division média voit son chiffre d’affaires progresser à 8,35 milliards de dollars, soit une progression de 5.5%. Une croissance en trompe l’oeil, car elle est la conséquence de l’intégration des revenus de Otter Media, en grande partie. HBO et Turner affichent aussi une progression de leurs revenus, mais la chaine qui a surfé sur la dernière saison de Game of Throne enregistre une fois de plus une baisse de son nombre d’abonnés sur les réseaux câblés. En revanche, le service compense en partie avec son offre en ligne et à l’international. L’arrivée en 2020 de HBO MAX, le service OTT du groupe devrait permettre à WarnerMedia d’aller titiller Netflix.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 juillet 2019 à 18h32 | So_cult’
17 juillet 2019
el

Sony : une marque unique pour le recording et le publishing

Selon le site Variety, Sony va regrouper ses activités dans la musique sous...

Selon le site Variety, Sony va regrouper ses activités dans la musique sous une seule marque. Sony Music Group rassemblera ainsi les deux activités principales, le recording et l’édition. Cependant, Sony Music Entertainment et Sony/ATV conserveront l’indépendance de leurs directions. Le groupe japonais espère ainsi encourager les synergies entre les deux entités en les regroupant sous une marque ombrelle. Rob Stringer conserve le contrôle de Sony Music Group.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 juillet 2019 à 17h24 | So_cult’
5 juillet 2019
el

WMG acquiert Forza Music

Warner Music Group vient de mettre la main sur le catalogue de l’ancien...

Warner Music Group vient de mettre la main sur le catalogue de l’ancien label d’Etat de la Slovaquie. Forza Music qui détient le catalogue OPUS, qui renferme des enregistrements locaux des années 60-90, est donc tombé dans l’escarcelle de la major détenue par le russe Len Blavatnik. La Slovaquie est l’un des marchés les plus dynamiques d’Europe.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 juillet 2019 à 16h53 | So_cult’
4 juillet 2019
el

La SCPP fait mieux que prévu

L’année 2018 de la SCPP ressort meilleure que prévue.  La société civile des...

L’année 2018 de la SCPP ressort meilleure que prévue.  La société civile des producteurs de phonogrammes a perçu  91,5 millions d’euros en 2018, soit un montant en progression de 5%. Une croissance qui n’avait pas été anticipée, l’année dernière la SCPP s’attendait à un tassement des perceptions. Finalement, la croissance est la conéquence de deux éléments de la conjecture : « la persistance d’un haut niveau de perceptions de rémunération pour copie privée, due à la fois à des régularisations très importantes de certains redevables, à des décisions de justice favorables à COPIEFRANCE et à l’augmentation de la capacité des téléphones multimédias vendus; aux perceptions de rémunération équitable qui sont également en forte progression, en raison de perceptions élevées dans le secteur des lieux sonorisés et de régularisations favorables à la SCPP en provenance de la SPPF ». Rappelons que la SCPP et la SPPF sont en conflit sur les « irrépartissables », comme l’a expliqué Jérôme Roger, le directeur de la SPPF.  En revanche, les perceptions concernant la diffusion des vidéomusiques est en baisse (13%). Sur ces sommes, la SCPP a distribué pour 20,3 millions d’euros d’aides, soit une progression de 22% annoncée de l’enveloppe comparé à 2017.  Pour 2019, la SCPP prévoit cette fois une baisse des perceptions, car le niveau des régularisations sera en baisse.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 juillet 2019 à 17h21 | So_cult’
2 juillet 2019
el

Pierre Jolivet président élu de l’Arp

Le conseil d’administration de l’ARP a été renouvelé suite à l’assemblée générale qui...

Le conseil d’administration de l’ARP a été renouvelé suite à l’assemblée générale qui s’est tenue le 25 juillet dernier. Le CA s’est ensuite réuni le 2 juillet pour élire Pierre Jolivet qui succède à Radu Mihaileanu à la présidence du syndicat. Claude Lelouch est président d’honneur, quand Radu Mihaileanu, Nathalie Marchak et Olivier Nakache sont vice-présidents.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 juillet 2019 à 19h05 | So_cult’
1 juillet 2019
el

Adami, l’appel du 1er juillet

L’Adami tente une manœuvre osée, mais dont l’objectif est de plus en plus...

L’Adami tente une manœuvre osée, mais dont l’objectif est de plus en plus partagé par la filière. La société des artistes propose en ce 1er juillet que les OGC se rapprochent. L’Adami en a parlé au ministre de la culture qui s’est montré ouvert à ce projet. L’Adami a d’ailleurs réussi à signé un accord dans ce sens avec la Spedidam en 2016, dont les premières répartitions communes auront lieu dans les prochains jours, indique l’OGC. «L’Adami appelle solennellement l’ensemble de ses partenaires à lancer une initiative commune, dès la rentrée. Cette initiative pourrait prendre la forme d’un rapport indépendant sur les pistes de rapprochement à poursuivre, techniques, juridiques et économiques. La gestion collective s’appuie sur des valeurs que nous tenons à préserver. Représentants des créateurs, notre devoir est d’oser à leurs côtés ». Un appel qui arrive alors que la SCPP et la SPPF ont tenté de fusionner, en vain, comme nous l’a expliqué Jérôme Roger, le directeur de la SPPF. L’Adami ne baisse cependant pas les bras. Des discussions ont lieu également avec la Sacem. Un rapprochement entre les OGC avec à la clef des économies d’échelle satisferait aussi la commission de contrôle des OGC qui ne manque jamais une occasion de critiquer la complexité française en la matière.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juillet 2019 à 17h46 | So_cult’
27 juin 2019
el

La SACD, bilan 2018

La SACD annonce avoir perçus 227,4 millions de droits pour un total de...

La SACD annonce avoir perçus 227,4 millions de droits pour un total de 245,4 millions d’euros répartis aux auteurs en 2018. Les perceptions de la plus ancienne des OGC se sont « maintenues à un niveau élevé grâce notamment au spectacle vivant en France et à l’audiovisuel à l’étranger », souligne la SACD. L’audiovisuel représente en effet 163,2 millions d’euros de perceptions, en légère baisse de 1,4% comparé à 2017, qui avait été marquée par des « très forts rattrapages ». Le spectacle vivant pour sa part voit ses perceptions progresser de 2,2% à 63,9 millions d’euros. « L’accélération des traitements et la réduction des suspens ont permis une forte augmentation des droits répartis (+ 13,4 %) par rapport à 2017« , note la SACD pour commenter les bons chiffres de l’année passée. 82 729 nouvelles oeuvres ont été déclarées en 2018. L’action culturelle de la SACD représente un budget de 6,9 millions d’euros. La SACD note également que son action s’étend au web et notamment aux vidéastes avec « plus de 1000 vidéastes ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 juin 2019 à 17h35 | So_cult’
el

Retard pour la scission d’UMG, ça se confirme

La presse américaine fait feu de tout bois depuis quelques semaines. Pendant les...

La presse américaine fait feu de tout bois depuis quelques semaines. Pendant les Lions de Cannes, Arnaud de Puyfontaine et Yannick Bolloré avaient bien tenté de calmer la rumeur, rien n’y fait. Aujourd’hui, Digital Music New affirme que les sources « côté acheteur »   affirment que la scission de la major a été mise en pause « indéfinie ». La direction du groupe avait déjà évoqué un délai supplémentaire de 6 mois, reportant l’opération à 2020. L’action Vivendi a encaissé aujourd’hui avec une baisse de plus 3%. L’action en justice des artistes qui auraient perdu leur masters dans l’incendie d’un bâtiment en 2008, pourrait atteindre 100 millions de dollars de dommages et intérêts. Vivendi va certainement devoir provisionner une somme conséquente. Lucian Grange, le patron d’UMG a promis de faire toute la lumière sur les pertes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 juin 2019 à 17h00 | So_cult’
26 juin 2019
el

Spotify veut être remboursé !

Spotify estime avoir trop payé les éditeurs et les artistes pour l’année 2018....

Spotify estime avoir trop payé les éditeurs et les artistes pour l’année 2018. La plateforme a réagi après l’augmentation demandée par le bureau du copyright américain. Devant la colère des éditeurs, Spotify a choisi de reporter le paiement du trop perçu sur les versements des droits de 2019, comme l’a expliqué la direction de la société «selon la nouvelle réglementation du CRB, nous avons payé en trop la plupart des éditeurs en 2018… plutôt que de percevoir le trop payé de 2018 immédiatement, nous avons proposé de prolonger la période de recouvrement jusqu’à la fin de 2019 ».  Une proposition qui ne fait pas l’unanimité parmi les éditeurs. Les règles du CRB (copyright board) sont établies selon trois critères : Un pourcentage du revenu total sur le streaming, un pourcentage des revenus versés par les plateformes aux labels chaque années, et enfin un versement forfaitaire aux Etats-Unis. Ca devient plus compliqué pour Spotify qui a des offres pour les étudiants ou familles. Les règles sont alors les suivantes : « les régimes familiaux doivent compter 1,5 abonné par mois, au prorata dans le cas d’un abonnement à un forfait familial en vigueur pour une partie seulement d’un mois calendaire. Les étudiants doivent compter quant à eux 0,50 abonné par mois, au prorata s’il s’agit d’un utilisateur final du plan étudiant qui n’a souscrit qu’une partie du mois calendaire ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 juin 2019 à 18h02 | So_cult’
24 juin 2019
el

Gaumont recrute chez El Chapo

Le studio Gaumont à l’origine de la série Narcos, diffusée sur Netflix depuis...

Le studio Gaumont à l’origine de la série Narcos, diffusée sur Netflix depuis 4 saisons, vient d’embaucherChristian Gabela pour prendre en main ses activités internationales dans la télévision. Christian Gabela officiait avant pour le groupe hispanique Univision. Son role sera notamment de superviser les productions Gaumont pour l’Amérique du Sud.

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 juin 2019 à 17h55 | So_cult’
21 juin 2019
el

YouTube à l’origine de la croissance du répertoire de la Scam

La Scam vient de publier son rapport annuel, et d'élire son conseil d'administration,...

La Scam vient de publier son rapport annuel, et d'élire son conseil d'administration, dont la nouvelle présidente sera la réalisatrice de documentaires Laëtitia Moreau, pour un mandat de deux ans. Parmi les informations à retenir de ce rapport annuel, le fait que 141 596 œuvres audiovisuelles ont été déclarées en 2018. C'est une "augmentation de 140% notamment due aux exploitations sur YouTube" explique la Scam. Preuve de la professionalisation des vidéastes, nombre de youtubeurs sont en effet devenus membres de la société d'auteurs au cours de ces dernières années. Certains ont même lancé parallèlement la Guilde des Vidéastes, avec le soutien de plusieurs sociétés d'auteurs dont la Scam. Autre fait intéressant : "la Scam a un taux de membres « actifs » exceptionnellement élevé : sur plus de 44 000 membres, 32 486 ayants droit ont bénéficié d'une répartition en 2018, soit 73,4 % des membres." Cette activité est sans doute en partie due au fait que "44 % des membres de la Scam ont moins de 50 ans", et que cette "proportion atteint 83 % parmi les nouveaux membres."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 juin 2019 à 16h44 | So_cult’
17 juin 2019
el

Netflix emménage enfin à Paris

Alors que le service écrase la concurrence, Netflix va enfin s’installer dans la...

Alors que le service écrase la concurrence, Netflix va enfin s’installer dans la capitale. Selon 20 Minutes, le numéro Un de la video par abonnement a choisi un immeuble dans le 9ème arrondissement parisien. Netflix est déjà présent dans d’autres villes européennes comme Londres ou Amsterdam. Netflix avait déjà fait un premier essai en banlieue ouest avant de quitter l’hexagone, suite aux déclarations du cinéma à son encontre. Depuis les relations se sont normalisées. Netflix verse de l’argent au CNC. Selon les derniers rapports, le service a dépassé les 5,5 millions d’abonnés en France.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 juin 2019 à 18h35 | So_cult’
13 juin 2019
el

[email protected] : Succès de la première édition

Le vinyle fait de plus en plus d’émules. Les ventes de ce support...

Le vinyle fait de plus en plus d’émules. Les ventes de ce support grimpent à chaque trimestres comme ne manque pas de le rappeler le SNEP. La magie de ce support tient aussi à ce qu’il est un très bel objet qui peut être revendu d’occasion. Les marchés se multiplient en province comme à Paris. Dernier exemple en date, la vente qui a eu lieu dans la rue du Vertbois le samedi 8 juin dernier. Elle a attiré plusieurs centaines de passionnés qui ont pu s’offrir des raretés d’époque. La prochaine édition aura lieu à la rentrée. En plus de vinyles, l’événement devrait s’étendre au design et à la mode.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 juin 2019 à 19h19 | So_cult’
5 juin 2019
el

Le Louvre veut donner accès à ses collections en ligne : les auteurs visuels inquiets

Jean-Luc Martinez, président-directeur actuel du Louvre, est en train de tout mettre en...

Jean-Luc Martinez, président-directeur actuel du Louvre, est en train de tout mettre en oeuvre pour mettre en place un "open access" - en haute résolution - des collections du Louvre en ligne. Il aurait l'appui du Ministère de la Culture. Cependant, certains représentants des artistes visuels s'inquiètent des répercussions de cette course à l'accès ouvert aux oeuvres - le Metropolitan Museum de New-York fournit ce type d'accès depuis quelque temps - sur les conditions de vie des artistes visuels et notamment des photographes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 juin 2019 à 18h19 | So_cult’
el

Google annonce l’arrivée d’un onglet réservé aux bibliothèques d’images sur Google Images

Ce n'est pas encore fait, mais Google y travaille : afin de faciliter...

Ce n'est pas encore fait, mais Google y travaille : afin de faciliter l'achat de photos figurant dans des banques d'images par ceux que cela intéresse, Google va intégrer un onglet "stock" dans son moteur d'images. L'annonce à été faite aujourd'hui à Paris à l'occasion de la conférence organisée par le CEPIC, qui représente de nombreuses agences photo européennes. Il s'agit de fournir "des fonctionnalisés spécifiques pour l'industrie de l'image" et de "reconnaitre le fait que les usagers viennent sur Google Images pour des raisons différentes", parmi lesquelles la recherche d'images sous licence. Au cours des dernières années, a expliqué François Spies, responsable produit de Google Images, Google a travaillé à "augmenter le trafic allant vers les éditeurs d'images" en ajoutant des précisions sur les images dans Googles Images : auteur, titre, type de contenu associé, importance croissante donnée aux alertes concernant le droit d'auteur. Aujourd'hui, Google propose d'ajouter une précision supplémentaire : le fait que la photo est disponible dans une bibliothèque d'images.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 juin 2019 à 18h08 | Marketing Room, So_cult’
4 juin 2019
el

Sacem : 400 000 euros pour les territoires ruraux

La Sacem vient d’annoncer un nouveau dispositif pour encourager et soutenir les initiatives...

La Sacem vient d’annoncer un nouveau dispositif pour encourager et soutenir les initiatives de diffusion musicale dans les zones rurales. Ce nouveau fonds est doté de 400 000 euros, depuis une décision prise par le conseil d’administration d’augmenter l’enveloppe réservée à ces projets. En 2018, la société des auteurs avait aidé 3100 projets dans toute la France. Un appel à projets sera lancé en septembre 2019. Dans les petites communes, ces établissements jouent un rôle essentiel pour maintenir le lien social à travers la vie culturelle et notamment, la musique. Les manifestations musicales organisées par les municipalités contribuent à la vitalité des territoires et au rayonnement des répertoires des créateurs que représentent la Sacem. La Sacem est fière de pouvoir soutenir ces artisans de la vie culturelle des territoires au quotidien » Jean-Noël Tronc, Directeur général – Gérant de la Sacem.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 juin 2019 à 17h02 | So_cult’
22 mai 2019
el

La musique, un record dans l’investissement

En 2017, les labels ont investi par moins de 5,8 milliards de dollars...

En 2017, les labels ont investi par moins de 5,8 milliards de dollars dans l’artistique et le marketing. Le chiffre a été dévoilé par l’IFPI, le syndicat mondial des producteurs. Un bond comparé à 2015, année pendant laquelle ces mêmes producteurs avait déjà investi 4,5 milliards de dollars. Toujours selon l’IFPI, à données comparables, la musique est le secteur qui investit le plus d’argent en proportion de son marché. Le chiffre de 5,8 milliards se partage entre les dépenses dans l’artistique pur (4,1 milliards de dollars) et les investissements dans le marketing de 1,7 milliards de dollars. C’est d’ailleurs sur ce dernier point que l’industrie de la musique doit encore progresser pour accélérer sur son marché.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 mai 2019 à 17h20 | So_cult’
21 mai 2019
el

Le grand débat de l’Assemblée des médias

Animé par Pascal Rogard, directeur général de la SACD, le grand débat de...

Animé par Pascal Rogard, directeur général de la SACD, le grand débat de la 11ème Assemblée des médias qui se déroulera au théâtre Edouard VII le 3 juin prochain aura comme thème « Nouveau paysage audiovisuel : nouvelles régulations ». Autour de Pascal Rogard, ce débat réunira David Assouline, Sénateur de Paris, Vice-président du Sénat, Aurore Bergé, Députée des Yvelines, Co-présidente du groupe d’études sur le cinéma et la production audiovisuelle, Sophie Deschamps, scénariste, présidente de la SACD, Isabelle Drong, productrice, directrice générale d’Authentic Prod (sous réserve), David Kessler, Directeur Orange Content, Directeur général d’Orange Studio, Laetitia Recayte, chargée d’un rapport sur l’évolution du cadre législatif et réglementaire de l’audiovisuel et du cinéma, Alain Sussfeld, directeur général d’UGC et Nicolas de Tavernost, Président du Directoire du Groupe M6. il sera évidemment question de la nouvelle loi sur l’audiovisuel en préparation rue de Valois, mais aussi des directives SMA et droit d’auteur.

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 mai 2019 à 17h57 | So_cult’
23 avril 2019
el

Gestion des droits d’auteur : la tragédie grecque prend une dimension européenne

La situation des organismes de gestion collective grecs est tendue depuis plusieurs mois....

La situation des organismes de gestion collective grecs est tendue depuis plusieurs mois. Sur fond de scandale de corruption et de malversations de la part de certains de ses gestionnaires, la licence publique de l'OGC gérant historiquement les droits des auteurs-compositeurs de la musique, l'AEPI, a été révoquée en mai 2018. Des auteurs-compositeurs se sont unis pour former un nouvel organisme, Autodia, qui devait reprendre les activités de l'AEPI. Mais contre toute attente, l'Etat grec a décidé de faire reprendre la gestion collective des droits des musiciens par l'office grec du droit d'auteur (HCO), ce qui ne se fait jamais. L'ECSA, l'alliance européenne des auteurs et compositeurs, a annoncé aujourd'hui avoir déposé une plainte auprès de la Commission européenne contre l'Etat grec pour son comportement dans cette affaire, qui limite, estiment-ils, le choix des auteurs-compositeurs, qui sont désormais, en pratique, forcés de travailler avec la nouvelle division du HCO pour la gestion de leurs droits. "A présent, la nouvelle division de HCO empêche Autodia d'avoir accès aux data liées à l'exploitation des droits musicaux, et les créateurs grecs sont empêchés d'avoir accès à l'information relative à leurs propres oeuvres, et à leurs propres revenus", explique l'ECSA.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 avril 2019 à 19h22 | So_cult’
1 avril 2019
el

Jackie Jones à la RIAA

Jackie Jones vient d’être engagée à la RIAA (l’équivalent américain du SNEP) pour...

Jackie Jones vient d’être engagée à la RIAA (l’équivalent américain du SNEP) pour s’occuper de la relation avec les artistes et les labels. Promue Vice-présidente de la RIAA, Jackie Jones sera basée à Nashville. Issue du groupe Viacom, Jackie Jones était précédemment Director of Music and Talent pour CMT.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 avril 2019 à 19h04 | So_cult’
el

Jean-Michel Jarre candidat au CA de la Sacem

Jean-Michel Jarre serait candidat au Conseil d'administration de la Sacem, dans le collège...

Jean-Michel Jarre serait candidat au Conseil d'administration de la Sacem, dans le collège "compositeurs." Il est actuellement président de la CISAC, organisme représentant les sociétés de gestion collective au niveau mondial. Son mandat à la CISAC arrive à échéance en juin, et il ne peut s'y représenter, ayant déjà exercé trois mandats dans ce rôle, depuis 2013. Le Conseil d'administration de la Sacem est composé de trois collèges : auteurs, compositeurs et éditeurs. Le conseil d’administration de la Sacem sera élu en juin prochain.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 avril 2019 à 15h40 | So_cult’
28 mars 2019
el

BMG en croissance

BMG affiche une belle croissance pour l’année 2018. Le label du géant allemand...

BMG affiche une belle croissance pour l’année 2018. Le label du géant allemand Bertelsmann a enregistré une progression de ses revenus de 7,5% d’une année sur l’autre avec 545 millions d’euros. BMG revendique une croissance interne forte portée par le “recording”. L’Ebitda est également en forte croissance sur l’année de 22,5%, après une croissance de 20,5% en 2107. L’année 2018 a été porté par des artistes comme Lil Dicky, Jason Aldean, Kylie Minogue, The Prodigy ou encore Kontra K. L’année 2018 a été aussi l’occasion de signer pour de nouvelles productions avec les artistes comme Dido, Marianne Faithfull ou Lenny Kravitz.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 mars 2019 à 19h26 | So_cult’
26 mars 2019
el

Gaumont rachète le catalogue Roissy Films

En négociation depuis le mois de septembre dernier, Gaumont et EuropaCorp se sont...

En négociation depuis le mois de septembre dernier, Gaumont et EuropaCorp se sont entendus pour la cession du catalogue Roissy Films. Celui-ci comprend plus de 300 films dont des titres grand publics au succès assurés lors de chaque passage télévisé :  Les Sous-doués passent le bac, Les ripoux, Les vieux de la vieille, Le cave se rebiffe, Un singe en hiver ou encore Mélodie en sous-sol.  Gaumont est désormais à la tête d’un catalogue de films de long métrage désormais composé de plus de 1 400 œuvres. Le titre EuropaCorp a bondi de 4% en bourse à l’annonce de cette cession. Le studio de Luc Besson se désendetter en vendant des actifs.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 mars 2019 à 18h37 | So_cult’
26 février 2019
el

Le conseil d’administration de la RIAA

La RIAA, la puissante association de la musique aux États-Unis a renouvelé une...

La RIAA, la puissante association de la musique aux États-Unis a renouvelé une partie de son conseil d’adsministration avec la nomination de neuf nouveaux membres. Voici la liste: Michele Anthony - Universal Music Group; Michele Ballantyne - Recording Industry Association of America (new member); Glen Barros - Concord Music Group; Eric Berman - Universal Music Group; David Bither - Nonesuch Records; Ken Bunt - Disney Music Group; Alisa Coleman - ABKCO Music & Records (nouvel élu); John Esposito - Warner Music Nashville; Mitch Glazier - Chair - Recording Industry Association of America (new member); Victor Gonzalez - Universal Music Latin Entertainment (nouvel élu); Camille Hackney - Atlantic Records (nouvel élu); Rani Hancock  - Sire Records (nouvel élu); Jeffrey Harleston - Universal Music Group; Terry Hemmings - Provident Music Group; Kevin Kelleher - Sony Music Entertainment; Sheldra Khahaifa - Sony Music Entertainment (nouvel élu); Dennis Kooker - Sony Music Entertainment; Annie Lee - Interscope Geffen A&M (nouvel élu); Gabriela Martinez - Warner Music Latina (nouvel élu); Deirdre McDonald - Sony Music Entertainment; Paul Robinson - Warner Music Group; Portia Sabin - Kill Rock Stars; Tom Silverman - Tommy Boy Entertainment; Julie Swidler  - Sony Music Entertainment; Will Tanous - Universal Music Group.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 février 2019 à 19h01 | So_cult’
5 février 2019
el

HMV sauvé du désastre

La chaine de magasins britannique spécialisés dans la musique HMV a trouvé son...

La chaine de magasins britannique spécialisés dans la musique HMV a trouvé son sauveur. C’est Doug Putman, le fondateur de Sunrise Record qui l’a racheté, évitant ainsi la faillite de l’entreprise. HMV emploie encore 1500 personnes et possède une centaine de magasins, 27 seront fermés. HMV avait été déclaré en cessation de paiement en décembre dernier.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 février 2019 à 18h54 | So_cult’
el

Warner Music Group, résultats solides

Warner Music Group a publié ses résultats pour le premier trimestre de son...

Warner Music Group a publié ses résultats pour le premier trimestre de son exercice fiscal.  Le retour de la croissance se vérifie sur chaque indice. La major affiche une progression de son chiffre d’affaires de 15,1% à 1,2 milliard de dollars, tandis que les revenus issus du « digital » sont en croissance aussi de plus de 17%. La société dégage un résultat net de 85 millions de dollars sur ce trimestre, qui finit au 31 décembre dernier, contre seulement 5 millions de dollars pour la même période l’année dernière. L’opérationnel est aussi en forte croissance à 147 millions de dollars. La branche édition enregistre aussi un bon premier trimestre avec 165 millions de dollars soit une progression de 15%. Le groupe détenu par Len Blavatnik souligne que ces bonnes performances sont le fait de fortes ventes pour les artistes suivant : Johnny Hallyday, Ed Sheeran, Michael Buble, KOBUKURO et le « Greatest Showman soundtrack ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 février 2019 à 18h25 | So_cult’
4 février 2019
el

Nomination au SNEP

Le SNEP vient de nommer Emilie Trébouvil au poste « nouvellement créé de...

Le SNEP vient de nommer Emilie Trébouvil au poste « nouvellement créé de directrice des affaires publiques et règlementaires du syndicat. » Âgée de 34 ans, Emilie a travaillé dix ans à l’Assemblée nationale, successivement en tant que collaboratrice parlementaire, chargée de la prospective, puis chargée du suivi législatif des commissions des Affaires sociales et culturelles pour un groupe parlementaire, indique le syndicat.

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 février 2019 à 17h25 | So_cult’
el

La CISAC se lance dans la modernisation de l’identifiant unique des oeuvres musicales

En 2002, grâce au travail de la CISAC, l'Organisation Internationale de Normalisation (ISO),...

En 2002, grâce au travail de la CISAC, l'Organisation Internationale de Normalisation (ISO), avait adopté le code international normalisé des œuvres musicales (ISWC). Cet outil, explique la CISAC "associe de manière unique une œuvre à un identifiant, afin de répondre aux besoins d’informations fiables sur les œuvres musicales." Aujourd'hui, le représentant des organismes de gestion collective annonce un travail de refonte du code, en partenariat avec la société Spanish Point Technologies, basée à Dublin : "cette norme a révolutionné les échanges de données entre OGC mais, avec la multiplication des services de streaming musical, il devient de plus en plus nécessaire d’améliorer encore l’efficacité et la fiabilité du système." Cette nécessité se conçoit face à la croissance du marché "online" en matière musicale, comme le note la CISAC : "les collectes issues des services numériques ont augmenté de 164% au cours des cinq dernières années, atteignant le milliard d’euros en 2017." Or les OGC ont besoin de données fiables "pour collecter et répartir efficacement les droits aux auteurs et compositeurs de musique." Gadi Oron, DG de la CISAC, explique les objectifs de la coopération avec Spanish Point Technologie : "notre projet avec Spanish Point vise à renforcer la vitesse, la précision et l’efficacité du système afin qu’il soit parfaitement complémentaire avec les systèmes de nos membres et en phase avec la croissance exponentielle du streaming musical. »

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 février 2019 à 15h14 | So_cult’